Profil

De nature optimiste, j’aime l’idée qu’il y a des solutions pour tout. C’est certainement ce qui m’a amené à la création. Lorsqu’on crée, dès lors qu’on a les idées claires sur ce qu’on va proposer, tout est possible.
La direction artistique telle que je la conçois, prend en compte l’ensemble de la communication, de l’idée même, assez abstraite de la communication jusqu’au support le plus précis.

De formation classique, plié aux arts traditionnels tel un spartiate auquel on aurait donné un bout de scotch qui ne colle pas pour entreprendre une fresque, j’ai puisé dans les enseignements ancestraux les préceptes fondateurs du graphisme, par le biais de l’apprentissage des arts appliqués (dessin et peinture toutes techniques, arts plastiques, photo, vidéo, graphisme et techniques traditionnelles, avec de la bonne colle en bombe, du scotch repositionnable, du drawing gum et un tranchet Xacto). Ces enseignements ont donné suite à une formation autodidacte aux outils infographiques, puis à la 3D, ce qui m’a permis d’envisager très tôt de travailler sur des projets requérant toutes mes compétences.

Aujourd’hui, je maîtrise l’ensemble de la chaîne graphique et travaille sur des projets de communication cross-channel.

Si c’est le Lycée Denis Diderot à Marseille qui m’a donné mes premiers enseignements et m’a donné de solides bases, c’est au sein de l’Ecole Estienne, dans le 13e arrondissement de Paris, que j’ai pu perfectionner mes aptitudes d’illustrateur, et apprendre à maîtriser les outils PAO.

Pour moi, une bonne prestation graphique, ce n’est pas celle qui est tournée vers sa propre vision. C’est l’acte de raconter les histoires des autres, bâtir l’image de ses clients et de ses collaborateurs, non à sa propre image, mais en révélant la leur telle qu’ils ne l’ont jamais vue tant que c’est possible.

Ceux qui m’ont fait confiance et continuent de le faire :

sebastien-arrighi-clients