Déc 10.

sebstien

0 comment

IDENTITÉ DE MARQUE – CHARTE GRAPHIQUE

La refonte d’une identité implique beaucoup de chantiers dont il faut organiser la mise en place sans jamais oublier l’amplitude potentielle du déploiement opérationnel, ni l’engagement des collaborateurs de la marque.
Le travail chez l’annonceur donne à l’exercice une dimension supplémentaire puisqu’il permet d’être au coeur du changement tout en posant la difficile question des repères.

Fort de cette vision acquise en quelques années d’expérience au sein de l’association et par un travail d’équipe étendu à l’ensemble des collaborateurs, le travail de l’identité de l’UCPA a été l’un de mes plus beaux, longs et importants chantiers, entraînant logiquement la question d’une restructuration organisationnelle, méthodologique, stratégique avec une approche repensée du territoire de marque et des moyens de vente.
Il a d’abord fallu braver les habitudes d’un ancien logo devenu désuet, d’une communication visuelle peu ou pas remise en cause et d’un système de cloisonnement des services, directions et donc des supports.

Dans une étude de veille de plus de 6 mois, c’est une proposition de refonte globale qui a été proposée puis étudiée et enfin acceptée par la marque.
Révision des préceptes visuels pour une simplification des principes graphiques, utilisation de symboles en lien avec l’activité de la marque (appelés formes élémentaires pour cette identité), renforcement de l’harmonisation et de la mise en cohérence par une couleur forte, allant dans le sens des marques qui révisent leurs assets pour offrir une expérience fluide, simplifiée à leurs utilisateurs, mise en cohérence de la communication externe et interne et établissement d’un plan d’action intégrant une charte architecturale en cohérence avec l’identité ainsi qu’une acculturation à la démarche cross-channel pour utiliser l’ensemble des canaux.

Tout cela a représenté des mois de travail, facilité par certains acteurs ouverts au changement (un changement pour des raisons motivées et guidées par l’expérience client), entravé par d’autres qui pensent dans tous les cas bien faire mais sont parfois hors des tendances par manque de veille, et surtout, plus en phase avec l’utilisateur final, et l’UCPA est parvenue à un compromis intéressant qui a accueilli par la suite un projet de refonte digitale.
Cette refonte est incarnée par la naissance de 3 sites :
ucpa.com, site e-commerce de la marque
ucpa.asso.fr, site institutionnel b2b de la marque
– ucpa communauté (pas encore en ligne au moment de la rédaction de cet article), succédant à www.weareucpa.com, site de la communauté UCPA

Les études de marché qui ont suivi les propositions et la mise en oeuvre opérationnelle de l’identité de marque sont allées dans le même sens : la nécessité de revoir l’identité d’une marque vieillissante, qui n’était plus en phase avec son public ni ses prospects.
C’est avec confiance que j’ai avancé dans cette démarche, soutenu et plus encore par des collaborateurs directs de talent qui ont donné leurs temps et ont consacré des mois de travail.

Ce type de travail titanesque n’est en fait jamais fini ; il s’incarne dans le quotidien des collaborateurs d’une marque et dans toutes les phases structurantes, stratégiques et opérationnelles d’une entité.

Ci-dessous, quelques extraits de l’identité visuelle :

Le déploiement passe également par la création de tenues des équipes :

C’est la DIN OT qui a été choisie comme typographie de marque. Simple, élégante et visible, elle a été créée pour une souplesse tout-à-fait en phase avec les besoins de l’UCPA (multi-supports, aussi bien signalétiques que print, web ou digitaux en général) :